Guillaume, un des parents de Lucien Lazare MANGINI a visité le blog à la recherche du lieu du décès du médecin du 2è bataillon du 147è RI.

Les circonstances de ce décès sont relatées dans le JMO du régiment et ont précédemment été évoquées il y a bientôt deux ans.

Un croquis du secteur est inséré dans les pages du JMO du 147è RI , malheureusement il manque l'échalle pour se repérer et il figure surtout trois indications de PC...

Lequel fut détruit par l'imprudence d'une allumette mal éteinte ou d'une cigarette mal écrasée ?

La thèse de Lucien MANGINI, publiée en 1915, est consultable sur le site de la bibliothèque nationale de France (Gallica) ; elle a pour titre " Hémorragies et rupture des membranes profondes de l'oeil par blessures de guerre ".

Un des colistiers du forum pages1418 m'avait précédemment communiquée la notice extraite du Livre d'or des médecins morts pour la France pendant la Grande Guerre :

MANGINI LUCIEN LAZARE né le 18 novembre 1887 à Lyon. Mort le 18 avril 1916 à Douaumont (Meuse )
Ancien interne des hôpitaux de Lyon. Préparateur d'histologie à la Faculté de Lyon.
Médecin aide major 2ème classe. 147ème RI. Chevalier de la légion d'honneur.
JO 27 novembre 1919 : Par son dévouement et son abnégation a fait l'admiration de tous. Est mort glorieusement à son poste de secours, à 200 mètres des lignes ennemies, le 18 avril 1916. A été cité.

legion_1

crx_g1