Le blog du 147è RI

20 décembre 2014

Après la première lettre d'Henriette

Sedan le dimanche 16 août [1914] Ma chère petite Henriette Je fais réponse à ta lettre qui m’a fait bien plaisir d’avoir de tes nouvelles ainsi que de toute la famille. Voici la première lettre que je reçois de toi, aujourd’hui dimanche 16 août, j’espère que tu m’écriras plus souvent. Je suis très content de savoir que vous êtes tous en bonne santé, tant qu’à moi la santé va très bien pour le moment, j’espère que la présente vous trouvera de même. Tu me dis que tu n’as pas encore de travail, j’espère que tu en trouveras partout... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 décembre 2014

Inquiétudes d'Eugène

Sedan samedi 15 août 1914 Ma chère petite femme Je t’écris cette petite lettre pour te dire que je suis très étonné de ne pas avoir de tes nouvelles, car c’est la cinquième lettre que je t’écris depuis que je suis parti, peut-être que le bureau de la place à Sedan nous retiens nos lettres, mais il n’y a pas beaucoup qui reçoivent des nouvelles de Paris, tant qu’à toi tu dois les recevoir 4 jours après que je les envoie, j’espère que tu me rendras réponse aussitôt que tu la recevras et tu expliqueras comment tu fais pour arriver à... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 décembre 2014

Dans une semaine à Châtellerault

Les recherches sur le 147è RI m'ont amené à m'intéresser à l'un des anciens officiers de ce régiment : le Capitaine Henri GÉRARD (1859-1908) et à la bicyclette pliante Gérard. Dans une semaine j'aurai le plaisir d'évoquer l'histoire de cet engin au Musée Auto Moto Vélo de Châtellerault qui en conserve deux exemplaires.  
Posté par dunbarne à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2014

En attendant de meilleurs jours

Le Soldat H. TERREY reçoit des nouvelles Cette carte fut postée le 6 avril 1915 et parvint à son destinataire à Saint-Nazaire, au dépôt du 147è à la Briandais, trois jours plus tard comme l'indique le cachet au verso. Nath[alie] et Stéph[anie], tantes de H. (Henri ?) TERREY écrivent : Le 6 avril 1915 Cher neveu, Merci de nous donner des nouvelles de temps en temps et de vous savoir en bonne santé. Ici rien de nouveau, beaucoup de soldats passent journellement. Vos cousins sont en bonne santé. Je reçois de temps en temps de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2014

La correspondance d'Eugène - 1914

La correspondance d'Eugène BEAUCHAMP a été transcrite par le mari de sa petite-fille. Nous pourrons découvrir celle-ci jusqu'à la dernière lettre adressée le 30 décembre, avec son autorisation. A cette correspondance s'ajoute quelques documents reçus par Henriette sa veuve, après le décès d'Eugène : le diplôme d'Hommage de la Nation qui accompagnait vraisemblablement les décorations reçues à titre posthume (Médaille militaire et Croix de guerre), le texte de la citation parue au Journal officiel, que je publierai également. La... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 décembre 2014

Un tableau signé R DRARVÉ, daté 1914

En observant de plus prêt la carte postale représentant la charge à la baïonnette du 147è RI lors des combats de Yoncq, je me suis aperçu que l'on distinguait dans le coin inférieur droit une signature : R DRARVÉ ainsi qu'une date : 1914. C'est donc apparemment à partir d'un tableau que cette carte postale fut réalisée. J'ai interrogé les membres du forum pages1418 pour tenter d'en savoir plus sur l'auteur. Peut-être que ce probable pseudonyme dira quelque chose à l'un des visiteurs du blog ? Si on lit cette signature à l'envers... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


30 novembre 2014

Eugène BEAUCHAMP (1886 - 1915)

Contacté il y a quelques jours par le mari de la petite-fille du Soldat Eugène Edouard BEAUCHAMP, j'ai pu prendre connaissance de nombreux documents conservés par la famille. Eugène écrivait régulièrement à son épouse Henriette ; ses lettres ont été conservées et transcrites. Elles couvrent la période d'août à décembre 1914. Sa veuve inconsolable a recherché sans succès pendant de nombreuses années la sépulture de son époux. Le témoignage d'un camarade lui avait permis d'apprendre et de reconstituer le chemin pour retrouver le lieu... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 novembre 2014

Jean BÉCUE, 22 a, 147e inf, 10e Cie

Après cette suite de nombres et d'abréviations figure une date : 25 avril 16 et un lieu : Verdun. Tout cela mis bout à bout constitue, vous l'aurez deviné, le texte d'une annonce de recherche d'un disparu de la Grande Guerre publié dans l'Organe officiel de l'Association française pour la recherche des disparus et de l'Agence des prisonniers de guerre de la Croix-rouge française. Cette publication est numérisée et plusieurs numéros sont disponibles sur le site Gallica de la BNF (Bibliothèque nationale de France). Certaines annonces... [Lire la suite]
25 novembre 2014

Un blessé écrit à l'un de ses copains

Signalé par Hervé, le texte d'une carte postale en vente sur un site d'enchères : Du Sergent G. LALLEMAND 147è RI - Hôpital 204 - Saint Marcellin Isèreà Jules MILARD - 132è RI - 30è Cie - Chatelaudren - Côtes du Nord25 août 1915 Mon cher Jules En rentrant de passer une journée avec Marcel, j'ai eu ta lettre. Je vois que tu trouves le métier un peu dur dans ses débuts ; c'est loin de valoir la vie civile. Je suis peiné d'apprendre la mort des deux copains que tu me nommes. Je quitte l'hôpital demain et je suis dirigé sur Grenoble... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2014

Soldat Georges DISLERE (1888 - 1915)

Nouvelle évocation d'un Poilu du 147è RI au travers de l'échange avec son son petit-fils. Georges DISLERE était né en 1888 à Marchiennes (59). Les destructions dues aux conséquences des guerres dans le département du Nord n'ont pas permis de conserver tous les registres matricules, certains ont cependant pu être reconstitué. Le volume de la classe 1908 du recrutement de Cambrai comportant la fiche matricule de Georges DISLERE est parmi ces registres absents des archives. Georges est tombé le 6 janvier 1915 dans le Bois de la... [Lire la suite]


Fin »