Le chef de la section de tête, l'Adjudant GILET, fut blessé lors de l'attaque du Moulin de Relincourt, et un sergent blessé.
Le JMO de la 7è Brigade indique qu'il y eut alors un moment d'hésitation.

Parmi les sous-officiers de cette section, il y avait Henri THOMASSIN.

Il n'hésita pas à prendre la tête de la section pour continuer l'attaque, ce qui lui valut la Croix de guerre avec palme et une lettre de félicitations dont on trouve la mention sur sa fiche matricule avec le texte de la citation à l'ordre de l'armée :

Ordre de l'armée n° 28 du 18 mars 1916
A fait preuve d'une grande bravoure et d'une grande énergie dans une attaque de nuit le 5 mars 1916. A remplacé son chef blessé, pris le commandement de sa section, et l'a maintenue à l'attaque malgré un feu violent de grenade et de mitrailleuses.

CG_palme

La Croix de guerre lui fut remise le 24 mars 1916 à 18 heures à Rouvrois, lors de la revue du Lieutenant-colonel.
Y assistaient la 4è Cie, les pionniers et les officiers de l'état-major du régiment (source JMO du 147è RI).

Merci à Jean-Pierre, son petit-fils, pour les renseignements communiqués.