Marc, ayant trouvé dans les archives familiales la photo d'un grand oncle mort à Pareid en 1915, me demande si j'accepterais de publier cette photo bien qu'il ne soit pas en tenue militaire.

Bien volontiers, dès lors qu'il est certain qu'il servit au 147e RI, son portrait à toute sa place dans l'album des combattants et sur le blog.

Il m'adresse donc une copie de la photographie représentant François Auguste Baptiste BONNEFOY en tenue de séminariste.

francois 001

Marc me précise qu'il était relieur chez les Rédemptoristes à Attert en Belgique, qu'il avait fait son service militaire au 147e RI, et qu'il ignore son lieu d'inhumation.

La fiche mémoire des hommes permet de relever le n° de matricule et le bureau de recrutement dont dépendait François. Sa fiche matricule contient peu d'éléments supplémentaires. Elle confirme que François fut porté disparu le 5 avril 1915 à Pareid.

S'agissant d'un membre du clergé, une notice à son nom figure dans le Livre d'or du clergé. Elle nous apprend que François était classé " service auxiliaire ", et qu'il devait donc probablement servir comme brancardier ou infirmier.

Une mention de blessure devant Virton (Belgique) à la date du 28 août 1914 porte confusion : François a bien été avec son régiment près de Virton, mais le 22 août 1914. S'il avait bien été blessé le 28 août 1914, c'est plus probablement à Yoncq (08).

La Médaille militaire et la Croix de guerre lui avaient été décernées à titre posthume avec la citation suivante :

Soldat courageux et dévoué. Mort en brave le 5 avril 1915, devant Pareid, en faisant son devoir.

med_mil_1

crx_g1

François avait 24 ans.

S'agissant d'un disparu, une recherche sur le site de la Croix-rouge internationale permet de trouver une fiche à son nom qui indique qu'il était affecté à la 1ère Cie du 1er bataillon.

Quant à son lieu de sépulture, difficile à dire. L'absence d'une fiche à son nom sur le site sépultures de guerre confirme qu'il ne repose pas dans l'une des sépultures individuelles en nécropole nationale.

Cependant, 17 soldats du 147e tombés à Pareid reposent à la nécropole nationale de Buzy Darmont (55), où il y a par ailleurs deux ossuaires regroupant les restes de soldats non identifiés tombés dans les parages : notamment près de Maizeray, situé à moins de 3 km de Pareid.