Parmi divers documents, Joëlle a retrouvé le portrait d'un soldat du 147e et me demande de l'aider à l'identifier en m'indiquant que sa famille est de la Meuse et qu'il pourrait s'agir d'un Lasoudris, Loraux ou Fourrier.

A première vue ce portrait a été retouché par l'ajout d'une Croix de guerre au milieu de la poitrine et au niveau des numéros des pattes de col.

Cet homme porte un uniforme en dotation en 1914. L'ajout de cette Croix de guerre m'incite à penser à un mort pour la France et une décoration posthume.

D'après mémoire des hommes, trois LASOUDRIS sont morts pour la France : Edouard, Joseph et Victor. Un seul des trois était au 147e RI : Edouard LASOUDRIS.

Vérification avec les autres patronymes proposés : aucun LORAUX ou FOURRIER originaires de la Meuse ne semble correspondre.

Edouard était né à Remoiville le jour de Noël 1895. Manoeuvre lors de son incorporation au 147e en décembre 1914, il fut porté disparu le 30 octobre 1915 à Tahure.

Un jugement déclaratif de décès fut rendu le 5 septembre 1921 par le Tribunal d'instance de Montmédy.

Cité à titre posthume à l'ordre de la division (JO du 4 janvier 1923):

Soldat brave et dévoué. Tombé glorieusement pour la France le 30 octobre 1915, à Tahure, en se portant à l'attaque des positions ennemies. Croix de guerre avec étoile d'argent.

Une petite retouche plus tard voici le portrait présumé d'Edouard LASOUDRIS qui, d'après sa fiche matricule, mesurait 1,72m et avait le visage allongé.

20190307_142633

Seule une autre photo certaine d'Edouard permettrait de confirmer l'hypothèse qu'il s'agit bien de lui. Joëlle va se renseigner auprès des autres membres de la famille.

Ce message est le 1.400e publié sur le blog du 147e RI