Il y a 90 ans le jeudi 11 novembre 1920 à Paris, les restes d'un soldat anonyme sont transférés à l'Arc de Triomphe.
La veille, le 10 novembre, le Soldat Auguste THIN du 132è RI a choisi parmi 8 cercueils de Poilus inconnus, celui qui serait honoré en mémoire de tous ceux qui étaient tombés.

Le cercueil était arrivé de Verdun. Le cortège passa par le Panthéon pour une brève cérémonie

A la sortie, le cercueil du Soldat inconnu était accompagné du coeur de GAMBETTA qui allait lui aussi être transféré à l'Arc de Triomphe : on fêtait également ce jour-là le cinquantième anniversaire de la République qui avait été proclamé le 4 septembre 1870.

Le Soldat inconnu et le coeur de Gambetta furent exposés sous la voûte tout l'après midi. Le cortège les honorant fut interrompu à 17 h.
Puis le cercueil fut exposé dans une salle du premier étage installée en chapelle ardente.

Ce n'est que 2 mois plus tard en janvier 1921, qu'il sera inhumé sous la voûte.

Il faudra attendre une loi de 1922 pour instaurer le 11 novembre comme fête nationale. La flamme du souvenir sera allumée pour la première fois par André MAGINOT le 11 novembre 1923.

Une pensée pour les combattants du 147è RI

MaM_Wadelincourt2010
Monument à Wadelincourt, à la mémoire des combattants des 147è et 347è RI, 147è RIF