Photos liées au tag 'Argonne'

Voir toutes les photos
11 janvier 2017

Léon BRICOUT (1882 - 1915)

Coïncidence ; le 3e message de l'année concerne un autre homme tombé lui aussi lors des combats du 5 janvier 1915, tout comme le Caporal GUÉRÉMY. Christiane, sa petite-nièce, cherche le lieu de sépulture de Léon BRICOUT, son grand oncle. D'après sa grand-mère, Léon aurait été tué au cours d'un ravitaillement alors qu'il avait remplacé un de ses camarades pour aller chercher celui-ci. Léon était né à Brevillers (59) en 1882. Recensé par le bureau d'Avesnes, sa fiche est consultable sur le site des archives du Nord. Ce document nous... [Lire la suite]

09 janvier 2017

Caporal Marcel GUÉRÉMY (1887 - 1915)

Le second message de l'année permet d'évoquer le Caporal Marcel GUÉRÉMY tombé lors des combats du 5 janvier 1915 dans le Bois de la Gruerie, dont le nom figure déjà dans les archives du blog, à la suite de l'évocation de la plaque mémorielle du Lycée Colbert à Paris. Son petit-neveu cherche à préciser les circonstances de son décès. Marcel GUÉRÉMY était né à Neuvy sur Loire (58) en 1887. Élève à l'École Colbert, il était boursier. Le montant était versé à son père garçon de magasin. Recensé à Paris, sa fiche matricule n'est pas... [Lire la suite]
02 avril 2015

Sergent Barthélémy ALCOVER

Jean-Luc, contributeur du blog de la première heure, me signale une question postée sur le forum de l'Association1418 par le neveu de Barthélémy ALCOVER. Une petite recherche à partir des quelques éléments indiqués par le neveu me permet de retrouver rapidement la fiche matricule conservée aux archives des Ardennes. J'en profite pour répondre et signaler ses références sur le forum, au cas où le neveu demeurant à l'étranger visiterait à nouveau. Comme Barthélémy fut mobilisé au 147è RI, c'est l'occasion de l'évoquer ici. ... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juin 2014

Lieutenant André LAVAL (1891 - 1914)

En parcourant les documents présents dans Gallica (site de la Bibliothèque nationale de France), je relève dans l'annuaire de la guerre - Amicale des anciens élèves du lycée de Reims le nom d'André LAVAL. André Ernest LAVAL était né à Reims en 1891. La notice à son nom indique qu'il avait été avec 4 autres de ses camarades, l'un des traducteurs de Philoctète. Il était étudiant en droit et en philosophie, diplômé de l'école des sciences politiques : le plus bel avenir l'attendait... Illustration extriate de l'annuaire de la guerre... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 août 2011

Le Sous-lieutenant DE MORAS

Patrice, que je remercie à nouveau, a relevé dans le Livre d'Or des anciens élèves et professeurs de l'Institut Catholique de Paris morts pour la France (Paris 1923), une notice concernant un officier du 147è RI illustrée d'un portrait de l'intéressé : le Sous-lieutenant Marie Alexandre Maxime DE MORAS. Il y fut étudiant en droit en 1909-1910. Maxime DE MORAS, alors Sergent, fut grièvement blessé le 17 décembre 1914 en Argonne. Il y eut ce même jour 25 tués dont le Sous-lieutenant PAULUS et 84 blessés. Il fut cité à l'ordre de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2011

Avec l'ami MARZIN

Paul RICADAT, blessé à la tête, refuse d'aller à l'arrière se faire soigner bien que le Sergent HUYGHES le lui ordonne. Il préfère mourir avec ses copains. Ce n'est que sur l'ordre du Capitaine qu'il accepte enfin de partir accompagné de MARZIN. [...] - MARZIN va partir avec vous. Nous avons beaucoup de tués. Bonne chance. La mort dans l'âme, il faut me résigner. Abandonnant sac, fusil et cartouches, je sers la main de LORIOT et des deux MAIRESSE et acccompagné de MARZIN qui, lui, a le nez traversé par une balle, nous gagnons, en... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 mai 2011

De la Gruerie à Bourges

Hervé (La Sorille) me signale la vente sur un site d'enchères en ligne d'un billet d'hôpital concernant un homme du 147è RI : le Soldat Léonard LAURENT originaire de Valenciennes. Cet homme est entré à l'hôpital de Bourges (18) pour y être soigné après avoir reçu des blessures de guerre. Entré le 17 janvier 1915, il est sorti le 14 février 1915, soit près d'un mois plus tard. Cet homme fut probablement blessé lors des combats du Bois de la Gruerie.  
Posté par dunbarne à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2011

Des provisions...

[...] C'est la 1ère section qui a reçu le plus gros de l'attaque. Il s'en est fallu de peu que l'on aboutisse au corps à corps. Nos hommes ont dû sortir de la tranchée et sont devenus, de ce fait, plus vulnérables.Décimés, les assaillants, devant leurs pertes, se retirent et chacun n'a plus qu'à compter ses morts. 7 tués chez nous, dont le Lieutenant PÊCHEUR, fils aîné du Procureur de la République de Sedan qui commandait la 1ère section. L'après-midi, sous le couvert d'une patrouille, nous avons dénombré les cadavres ennemis. Une... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2011

Un Allemand à plat ventre

Juste en face de moi, à 5 mètres, un Allemand est à plat ventre, la tête cachée derrière un arbre. Est-il blessé ou nous guette-t-il pour nous abattre à la première imprudence de notre part ? Un caporal, qui parle allemand, lui crie [...] : - Lass deine Waffe und komm, wird es dir keinen Schaden zufügen (Pose ton fusil et viens, on ne te fera aucun mal) L'Allemand ne bouge pas, mais gardant son fusil en mains, nous épie tantôt à droite, tantôt à gauche de l'arbre.Une 2è sommation n'a pas plus de succès.La situation sur notre droite... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2011

Que sera la journée du 23 septembre 1914 ?

[...] Tôt dans la matinée, je ne saurais préciser l'heure, nous entendons comme un bruit de branches mortes. Chacun saute dans son trou et arme son fusil. Nous tendons l'oreille, le bruit se rapproche, il devient plus perceptible. Puis tout d'un coup, comme un orage qui éclate, une immense clameur : - Baönnett Vorwärts ! Baönnett Vorwärts ! [Baïonnette (au canon), En avant]Et les Allemands, quoique fortement gênés par les ronces, avancent sur nous, baïonnette au canon. - Feu à volonté ! clament nos gradés. Nous tirons à vue, au fur... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,