08 août 2011

Le Sous-lieutenant DE MORAS

Patrice, que je remercie à nouveau, a relevé dans le Livre d'Or des anciens élèves et professeurs de l'Institut Catholique de Paris morts pour la France (Paris 1923), une notice concernant un officier du 147è RI illustrée d'un portrait de l'intéressé : le Sous-lieutenant Marie Alexandre Maxime DE MORAS. Il y fut étudiant en droit en 1909-1910. Maxime DE MORAS, alors Sergent, fut grièvement blessé le 17 décembre 1914 en Argonne. Il y eut ce même jour 25 tués dont le Sous-lieutenant PAULUS et 84 blessés. Il fut cité à l'ordre de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2011

Dans la cave...

RICADAT et MARZIN descendent dans la cave indiquée par GUELTON : [...] Ah ! Cette nuit, dans cette cave ! Les plaintes, les râles, les cris, parfois des hurlements de ceux qui souffrent trop. Et cette odeur de sang qui vous prend à la gorge. Et cette obscurité, pas même une bougie. C'est apocalyptique. Je récite mon chapelet pour toute cette souffrance que le monde ignore aujourd'hui, qu'il voudra ignorer plus tard et qu'une génération découvrira un jour. Tant bien que mal, les heures s'écoulent. Dès le petit jour, une vague lueur... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2011

20 octobre 1914 - Cathédrale de Laval (53)

Patrice qui recherche les Poilus mayennais, a relevé dans l'Écho de la Mayenne du 18 octobre 1914, l'annonce d'un service funèbre à la mémoire d'un combattant du 147è RI : Le Sergent Lucien PHÉLIZON précédemment évoqué ici, tombé à Thiéblemont le 10 septembre 1914. Cet avis est ainsi rédigé : Son frère, Lieutenant au 124è RI, semble avoir survécu au conflit (absence de fiche à son nom sur le site mémoire des hommes). Merci à Patrice.
Posté par dunbarne à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 juillet 2011

Les surprises du retour

Prendre quelques congés, cela fait le plus grand bien. Séjour en Albret, photos de monuments aux morts, plaques mémoires des églises lorsque cela était possible et visite de cimetières le matin. Après le dépouillement de tout ce matériau, peut-être trouverai-je des gars du 147è ? Pas de connexion internet, donc pas de message pendant cette période. Au retour, des messages de correspondants et lecteurs que je remercie beaucoup : je leur ferai un petit clin d'oeil sous peu lors des prochaines publications. Patience...
Posté par dunbarne à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2011

Un combat dans l'âme

Le Major du poste de secours menace Paul RICADAT et son compère MARZIN du poteau d'exécution. Heureusement, l'infirmier GUELTON intercède : - Mais Monsieur le Major, vous pourriez peut-être examiner leurs plaies, ils partiront après. - Non, non et non ce sont des déserteurs, je ne soigne pas les lâches. - Monsieur le Major, je connais RICADAT, je vous affirme qu'il est incapable de désertion. Permettez-moi de leur renouveler leur pansement. Voyez le sang coule au travers. - Soit, refaites les 2 pansements et qu'ils partent. ... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2011

Au poste de secours

Paul RICADAT et MARZIN prennent la direction indiquée, tout est noir, le village est évacué, personne pour renseigner. [...] Revenant sur nos pas, nous apercevons un rais de lumière, je frappe à la porte. Un infirmier, dont je reconnais le brassard à croix rouge nous fait entrer dans un couloir à peine éclaré. Il me regarde de plus près. - Mon pauvre RICADAT. Qu'est-ce qui t'arrive ? C'est GUELTON, un séminariste que je voyais souvent à Sedan. - J'ai la tempe coupée par une balle, sur 15 cm et, lui, a le nez traversé. Il va à la... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2011

Les combats du 28 février 1915

Il y a un an, je me suis arrêté dans les récits des combats du 147è RI à l'attaque du 28 février 1915 aux Éparges, du côté de Mesnil les Hurlus.J'ai eu la chance de pouvoir m'y rendre en septembre 2010 lors de la visite des villages détruits, le circuit passait par les ruines de Mesnil les Hurlus, Perthes, Tahure.Vous pouvez voir l'album des photos que j'ai prises à cette occasion.L'attaque porte sur le Bois du Trapèze.Extrait du JMO du 147è RI [...]Préparation intense d'une demi-heure environ par l'artillerie. Cette préparation fut... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juillet 2011

Une curieuse marque déposée à l'INPI

Une personne a déposé auprès de l'institut national de la propriété intellectuelle (INPI) une marque commerciale et ses dérivés pour " célébrer " à sa façon un anniversaire qui aura lieu en 2014, 2015, 2016, 2017, 2018. Tout ceci dans le but de recueillir beaucoup de bénéfices attendus vu l'annonce du marché potentiel et de la liste impressionnante figurant sur son site. Je ne donnerai pas l'adresse internet afin de ne pas augmenter les statistiques de consultation. La presse locale (le courrier picard) a publié un article dans son... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2011

Le Soldat Pierre DENIGO

Marc (relevé des monuments aux morts de Loire atlantique) m'a signalé le nom d'un homme du 147è RI : le Soldat Pierre DENIGO. Pierre DENIGO est décédé des suites de maladie le 1er octobre 1918 à l'hôpital auxiliaire n° 6 de Saint-Nazaire.Natif de Séverac (44), il était âgé de36 ans.
Posté par dunbarne à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2011

Pierre SIMMER

Le découvreur de la plaque d'identité militaire de Pierre SIMMER a souhaité reprendre les recherches après avoir remercié " pour l'effort accompli. Il ne manquera pas de " [me] tenir au courant des suites données. " Peut-être finira-t-il par découvrir un parent de Pierre SIMMER pour pouvoir lui remettre la plaque d'identité militaire ?
Posté par dunbarne à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]