09 mars 2012

Alphonse QUÉVREUX, 1ère classe

Évoqué il y a quelque temps, le Soldat Alphonse QUÉVREUX revient sur le blog. Par curiosité, je suis allé fouiner sur le site des archives départementales du Nord pour voir si une fiche matricule n'existerait pas à ce nom dans la classe 1902 des différents bureaux de recrutement. Bingo ! J'y ai trouvé celle d'Alphonse, originaire de Villers-Outréaux (59). Il exerçait la profession de brodeur. Il s'engagea vololontairement en 1903 pour 3 ans au 67è RI de Soissons. Sa fiche indique qu'il fut Soldat musicien en septembre de la même... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 mars 2012

Hommage à l'Inconnue

Paul RICADAT évoque le baiser d'une infirmière après son arrivée à l'hôpital : [...] C'est dans ce triste état qu'une jeune infirmière me vit et me regarda avec une telle expression de pitié, que je pus lire dans son regard ce qu'elle pensait à ce moment, et qui me fut, d'aillerus confirmé par la suite. Elle se disait : " Voilà un garçon qui ne passera pas la nuit, il va mourir seul, sans même la consolation d'une mère, d'une épouse ou d'une fiancée, je vais le lui donner pour elles. " Et c'est ainsi qu'elle m'embrassa. J'ai gardé... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2012

Le Soldat Désiré METENS

Voilà une semaine, Céline qui reprend des recherches familiales m'a contacté. Son grand-père le Soldat Désiré METENS est tombé le 21 octobre 1915 lors des combats de Perthes et Tahure. Il est inhumé à la Nécropole nationale de Somme Suippes, tombe 3057. La plaque nominative porte le patronyme METTENS. Né en 1882 à Château Regnault (08), il était âgé de 33 ans. Son nom est inscrit sur le monument aux morts d'Issancourt-Rumel (08). Céline recherche un portrait de son grand-père. Il fit son service militaire en 1902 et 1905. Il... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 mars 2012

Sergent Jules RADELET - 287è RI

A la fin du récit relatif au 147è RI, Paul RICADAT indique le nom d'un de ses camarades que je n'étais pas encore parvenu à identifier en absence de prénom : RADELET qu'il avait croisé au soir du 28 août 1914. [...] A Sedan, je m'étais fait de bons amis [...]. Toi Jules RADELET, qui, dans notre chambre d'élèves-caporaux, couchais à ma droite. Je te revis une fois, en 1915, à Saint-Nazaire, puis tu disparus, fauché comme tous les autres. Je n'ai jamais su où, ni quand. [...] Il s'agit vraisemblablement du Sergent Jules RADELET,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2012

Déception et remords...

Voici le dernier extrait des récits de Paul RICADAT (1893-1987) qui concerne le 147è RI ; il part de Saint-Nazaire le 16 mars au matin pour une permission familiale et après son retour et une prise d'arme au cours de laquelle la Croix de guerre lui est remise, il rejoint le dépôt du 33è RI le 18 mars 1916. Je renouvelle ici tous mes remerciements à Jean RICADAT, son fils, qui a permis la citation de tous les extraits que j'ai sélectionné. Ceux-ci constituent un témoignage important sur le parcours des combattants du 147è.[...] Ma... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 mars 2012

Le Soldat Raoul RIBES

Frédéric, membre du forum pages1418, dépouille des documents relatifs aux inhumations provisoires avec l'aide du service des sépultures de Verdun. Parmi ceux-ci, il a découvert une mince feuille de papier ornée de croquis, concernant la première sépulture du Soldat Raoul RIBES. Le Sergent-major qui a établi ce croquis de situation de mémoire, indique que Raoul RIBES appartenait à la 6è escouade de la 5è Cie et qu'il fut tué à 16 h le 24 novembre 1914. L'auteur du croquis avait été capturé fin novembre 1914, il s'est évadé en... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2012

Le Soldat Victor CHIVOT

Michel, membre du forum pages1418, m'a communiqué plusiseurs documents remis par le petit neveu du Soldat Victor CHIVOT. Parmi ceux-ci, il y a l'acte de décès, les décorations, le texte d'une citation à titre posthume et deux photographies représentant Victor en uniforme du 128è RI, régiment où il fit son service militaire. Il y aussi une réponse à la mère de Victor, émanant du service de l'état-civil et des sépultures militaires du Ministère des pensions, des primes et des allocations de guerre. Cette lettre date du 6 janvier... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2012

Le Commandant Gustave GATÉ

Le Chef de bataillon Gustave GATÉ, évoqué dans un précédent message, commandait le 1er bataillon du 64è RI. Saint-Cyrien issu de la promotion des Drapeaux (1879-1881). Il est décédé des suites de ses blessures à Fère Champenoise (51) lors de la bataille de la Marne qui enraya l'avance allemande. Extrait de l'historique du 64è RI : [...] Les actes d'héroïsme sont nombreux : Le commandant Gaté, du 1er bataillon, impassible sous le feu, reste debout pendant toute la bataille, mettant en confiance et encourageant ses hommes. Il... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2012

La Briandais, l'autre dépôt du 147è RI

" La Briandais " est évoquée dans les récits de Paul RICADAT. Le 1er août 1914, le 147è RI quitte son dépôt situé à la caserne Mac Donald de Sedan, pour s'engager dans la bataille des frontières et se diriger vers la Belgique et Bellefontaine. Après les premiers combats, c'est la retraite. Devant l'avance allemande, le dépôt doit être replié. Tout d'abord dirigé sur Amiens, mais la présence des troupes anglaises oblige à trouvver une autre destination : ce sera Saint Nazaire (44).Le 27 août 1914, le 147è RI arrive à St Nazaire avec... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2012

Le Soldat Marcel DENNIN

Dans le carré militaire de Lys-lez-Lannoy, aux côtés de Marcel CAUCHIE, repose un autre homme du 147è RI : le Soldat Marcel DENNIN. Marcel est décédé le 4 décembre 1914 à l'hôpital mixte de Narbonne (11) des suites de maladie. Il était âgé de 26 ans (classe 1908). Son nom figure sur trois monuments aux morts : Herm, sa commune natale, Lys-lez-Lannoy où il repose, et Toufflers où il a pu demeuré ou encore là où demeurait sa famille. Merci à David.
Posté par dunbarne à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]