10 mars 2014

Préparatifs d'attaque

Durant la période du 15 au 18 avril 1915, les 1er et 3è bataillons ont pour mission de consolider et d'organiser leur position, de pousser le plus près possible des fils de fer, leurs tranchées de 1ère ligne, d'ouvrir des brèches dans les réseaux de fils de fer et de préparer une attaque de la position ennemie.Une très forte artillerie française bombarde les réseaux de fils de fer et les tranchées ennemies, cherchant à y faire des brèches. Dans la nuit, les compagnies de 1ère ligne détachent des équipes chargées d'agrandir les brèches... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 mars 2014

Portrait de femmes

8 mars oblige, honneur aux dames. Dans un lot de photos, quelques femmes aux côtés d'un Poilu du 147è dont une infirmière que l'on peut reconnaître sur une autre photo en civil   Mère, soeur, fiancée, épouse ? La réponse est peut-être dans cette photo qui pourrait représenter la famille composée du père à gauche, du fils soldat au 147è RI à droite et devant eux la mère entre ses deux filles : Aucune indication n'est portée au verso de ces photos.      
Posté par dunbarne à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2014

Le Sous-lieutenant Georges NANCEY (1885 - 1915)

Georges NANCEY était né en 1885 à Nogent en Bassigny (52). Le JMO du 147è RI indique qu'il fut tué le 14 avril 1915 devant Pareid, ainsi que la liste des pertes de la 4è Division, mais deux autres documents indiquent la date du 15 avril. En recherchant dans la base Léonore, j'y trouve un homonyme Gustave NANCEY, Capitaine au 147è RI. Dans ce dossier figure un avis de décès au nom de Georges NANCEY et une réponse du dépôt du 147è RI alors à Mulhouse indiquant : Nous avons l'honneur de vous rendre compte que nous possédons bien à... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2014

Les pieds dans l'eau

La communication avec les tranchées d'extrème droite est très dangereuse et oblige à emprunter les boyaux de la brigade voisine, ce qui est parfois gênant pour celle-ci. Il sera difficile sinon presque impossible d'obtenir des boyaux qui ne soient pas bientôt plein d'eau ; des ordres sont cependant donnés pour cela. Le 14 mars 1915, un bombardement d'une extrème violence et de tout calibre (surtout de 210, 150 et 110), sévit sur le village de Pintheville et la batteries voisine. Des pertes en sont résultées dans le personnel de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2014

Citations pour belle conduite

A cette même date du 13 avril 1915, le JMO du 147è indique une liste de 10 noms d'hommes " cités à l'ordre de l'armée pour leur belle conduite " : Captaine SPACENSKY, Sous-lieutenant CARRIERE, Sous-lieutenant THIERION DE MONCLIN, Adjudant-chef LOUIS, Caporal LEMAIRE, Soldats de 1ère classe LEDENT, POULET, Soldats LIONNE, PETIT et CHAUVIN. Pour certains, la citation est décernée à titre posthume : Sous-lieutenant André THIERION DE MONCLIN, Adjudant-chef Maurice LOUIS. Le texte de ces citations est reproduit au Journal officiel à... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2014

Le Soldat René MULLER (1895 - 1918)

J'ai pu lire qu'il y aurait 90.000 Parisiens morts pour la France pendant la Grande Guerre, peut-être s'agit-il d'hommes originaires du département de la Seine, Paris n'étant pas encore à l'époque un département. Parmi eux, Rene Louis MULLER natif du 19è arrondissement en 1895. Recensé avec la classe 1915, il avait été affecté à la 7è Cie du 2è batallon. il est décédé des suites de ses blessures le 1er août 1918 au Bois Meunière (02). Les témoins étaient le Caporal fourrier Jean LETITRE et le Soldat François DELILLE. Il avait 23... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2014

Le Sergent Jules LEDUC (1892 - 1914)

Le nom du Sergent Jules DELUC de la 10è Cie du 147è RI apparaît parmi les témoins du décès du Soldat Henri SABÈS. Jules DELUC était instituteur d'après la rectification portée sur sa fiche matricule qui indiquait la profession d'aspirant au surnumérariat des P et T. Né en 1892 il fut recensé avec la classe 1912. Affecté au 147è RI, il y arrive le 9 octobre 1913. Soldat de 1ère classe le 8 mai 1914, Caporal le 4 août 1914, il est nommé Sergent le 10 septembre 1914. Tout comme le Sergent Émile DELOR, son nom apparaît parmi les... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2014

Le Sergent Émile DELOR

Le Sergent Émile DELOR est l'un des deux témoins cités sur l'acte de décès du Soldat Henri SABÈS de la 10è Cie. Tout comme lui il était affecté à cette compagnie. Ce sous-officier s'est distingué lors des combats du 26 septembre 1914. J'avais relevé son nom parmi les noms des hommes du 147è cités dans le Bulletin des armées de la République aux débuts de ce blog. Il avait reçu la Médaille militaire assortie de la citation suivante : Attaqué à la baïonnette la nuit et fait prisonnier, a tué ses adversaires et, par deux fois, a... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2014

Un " Américain " au 147è

Patrice recense les morts pour la France en fonction de leur lieu d'origine. Il s'intéresse à ceux qui sont nés hors métropole. Parmi eux, un Français d'Amérique : Henri SABÈS du 147è RI. Le Soldat Henri SABÈS était né à Hartford dans le Connecticut en 1882. Son nom apparaît sur la liste principale du recensement de la classe 1902. Il était affecté à la 10è Cie du 3è bataillon du 147è RI. Il est décédé " sur le champ de bataille au Bois de la Gruerie " le 26 septembre 1914. Il était âgé de 32 ans. Les deux témoins furent le... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2014

Erreur d'orientation et de tracé

Extrait du JMO de la 7è brigade à la date du 13 avril 1915 : [...] Avant le jour, deux compagnies du 147è (5è et 6è) sous le commandement du Capitaine CLAIRE ont ordre d'aller occuper les tranchées précédentes. Elles commettent une erreur d'orientation, s'égarent dans le terrain marécageux du Sud de la route de Maizeray et rentrent à Pintheville. Ce contretemps devant avoir pour résultat une diminution de la longueur des tranchées occupables, le Colonel BLONDIN ne renvoie qu'une seule des deux compagnies du 147è, la 5è qu'il fait... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :