En feuilletant un album de cartes postales, je me suis arrêté sur celle représentant un prisonnier portant une vareuse avec une ancre sur les pattes de col et un képi où l'on lit le nombre 147

MEURANT_Abel

Au dos de cette photo figurent les coordonnées de l'atelier du photographe en Allemagne : Carl EBERTH à Cassel, Hohenzollernstrasse 13 et son n° de téléphone. Au-dessous une mention indique que si l'on souhaite un retirage, il faudra alors préciser le n° de la photo.

Le prisonnier avait envoyé son bon souvenir à Mlle Maggy Chapman à Grésy les Plâtres (95). Il avait pris soin d'indiquer ses nom et prénom ainsi que son régiment : Abel MEURANT, 147e rég. d'Inf.

Une fiche à son nom dans la base de la Croix-rouge internationale confirme qu'il fut bien détenu au camp de Cassel à partir du 8 mai 1917, après avoir été évacué du camp de Gottingen où il était détenu depuis 1915, après avoir été capturé à Beauséjour.

La liste où apparaît son nom inidique qu'il était né à Felleries (59). Direction le site des archives départementales du Nord qui permet de retrouver sa trace à l'aide des tables décennales de la commune et ainsi d'apprendre qu'il appartenait à la classe de mobilisation 1911.

Abel était né en 1891. Lors de son recrutement il exerçait la profession de domestique. Son degré d'instruction est coté à 0, correspondant à une personne ne sachant ni lire ni écrire. Six ans plus tard, il avait appris et savait signer comme semble le révéler la carte photo.

En 1912, il fut ajourné pour faiblesse. Il fut incorporé en octobre 1913 au 147e RI.

Sa fiche matricule confirme les mêmes éléments relatifs à sa capture et sa détention au camp de Göttingen. Il fut rapatrié en mai 1919 et démobilisé au mois d'août de la même année.

Un mois plus tard, il épousait à Felleries, Germaine Elvire LECOMTE.

Une mention en haut de la fiche indique qu'il avait bien droit à la carte du Combattant qu'il avait obtenu en 1947. Avant sa capture il était affecté à la 11e Cie (3e bataillon).

Abel MEURANT est décédé dans sa 68e année, à Felleries, le 11 février 1959.