Henri BIRDEN fut également détenu à Altengrabow, où il était présent en décembre 1914.

D'après sa fiche matricule, il aurait été capturé le 28 août 1914 à Yoncq et d'après les listes de la Croix-rouge internationale, ce serait le 27 août 1914 près de Lahage, dans les environs de Bellefontaine.

Une chose est sûre il est décédé le 7 octobre 1918 au camp de Nortrup.

Entre temps, il avait été transféré d'Altengrabow à Soltau, puis de Soltau à Hammeln en janvier 1918, avant de rejoindre le camp de Nortrup.

Victor, Henri s'était engagé volontairement pour trois ans au 147e RI en septembre 1913. Il était alors employé aux tramways à Sedan.

En avril 1914, il avait été nommé 1ère classe.