Évocation d'un nouveau soldat du 147e interné au camp d'Altengrabow : Clément DAUGENET.

Quatre fiches à son nom figurent dans la base de la Croix-rouge internationale :

  • la première d'entre elles apporte de nombreux renseignements pour compléter son parcours, dont ses date et lieu de naissance, ainsi que le n° de sa compagnie et du bataillon au sein du 147e. Une mention semble indiquer qu'il transita par la Suisse ;
  • la seconde renvoie à l'une des listes de la base ;
  • la troisième porte les références de trois autres listes :
  • la quatrième, enfin, porte le nom de la ville de Genève.

Clément était né en 1888 à Charleville dans les Ardennes. Il exerçait la profession de fondeur lors de son incorporation au 147e en octobre 1909. 6 mois plus tard, il fut réformé en raison d'un début de tuberculose. Puis comme il ne lui restait plus que 3 mois de service à accomplir lors d'une nouvelle visite en 1911, il ne fut pas appelé.

Lors de la mobilisation générale, il rejoint le 147e à Sedan avant d'être capturé lors des combats de Bellefontaine, au cours duquel il fut gravement blessé par balle à la colonne vertébrale. Sa fiche matricule confirme qu'il séjourna en Suisse entre mai 1916 et le 16 juillet 1918, date de son rapatriement sanitaire.

Une liste datée du 12 janvier 1916 mentionne qu'il fut transféré de Constance vers le Reservelazarett IV à Rastatt, avant d'être à nouveau transféré vers le camp Mannheim deux mois plus tard, où sa présence est encore attestée au mois d'avril 1916.

Il fut proposé pour la Médaille militaire en 1926, reçut le diplôme d'ancien combattant en 1928 et la Médaille de la Victoire en 1934.

Illustration.
(Wikipedia)