Alain m'a informé récemment de l'hommage rendu au Caporal Émile DELNET par la commune de Villers le Château (51), à l'occasion du centenaire de son décès.

Cet homme fut tué le 17 juillet 1918 à Chézy (02), lors de la contre-attaque à laquelle participait le 147e RI.

archives_D910688R

Membre du Souvenir français, Alain a oeuvré pour que la sépulture de cet ancien du 147e, en déshérence, ne disparaisse pas définitivement.

Émile DELNET était né en 1883 à Monthenault (02). Sa fiche matricule, conservée aux archives de la Marne, nous apprend qu'il 'il était marchand forain, ne sachant ni lire ni écrire lors de son recensement. Il fut incorporé au 155e RI en novembre 1904 et obtint le certificat de bonne conduite à l'issue de son service en novembre 1906.

En 1910 et 1911, il effectua des périodes d'exercice dans son régiment d'incorporation.

Rappelé lors de la mobilisation générale, il rejoint le dépôt du 155e, avant d'être affecté en novembre 1915 au 71e RI.

Un an plus tard, il est muté au 289e RI.

En janvier 1918, il est affecté au 46e RI, avant de passer au 147e RI le 13 juin 1918.

Il est tué un mois plus tard, le 17 juillet 1918 à Chézy (02), à quelques km de la Chapelle Monthodon (02).

Cité à l'ordre du régiment à titre posthume en juillet 1919 :

Très bon caporal, bel exemple de bravoure et de calme. Tué glorieusement au cours d'une attaque allemande le 17 juillet 1918.

Cx guerre 1418

Inhumé à Villers le Château (51), son nom figure sur le monument de la Chapelle-Monthodon au lieu-dit la ferme de la verdure, précédemment évoqué sur le blog.