David me signale la présence du nom d'un ancien soldat du 147e dans la base Léonore des titulaires de la Légion d'honneur : Eugène MOREAU.

Eugène était né à Sains du Nord (59) en décembre 1891. Il était rattacheur lors de son incorporation.

Il servit au 147e RI entre octobrebre 1912 et le 4 septembre 1916 date de ses blessures ayant nécessité une amputation de la cuisse.

Il fut fait Chevalier de la Légion d'honneur par décret du 20 août 1946 avec prise d'effet au 30 décembre 1939, en qualité de mutilé.

legion_1

Un des documents du dossier indique les classe et matricule d'Eugène MOREAU, mais ils ne correspondent pas à un homme incorporé au 147e RI.

Au recrutement d'Avesnes, classe 1911 il y a trois Eugène MOREAU, dont un également du 147e décédé en 1914, cité à titre posthume en novembre 1915 pour un fait d'arme d'octobre 1915...

Homonymie quand tu nous tiens.

L'Eugène MOREAU recherché est le troisième, incorporé au 147e RI en octobre 1912.

Cité à l'ordre du régiment en novembre 1915 (même date et texte identique que son homonyme mort en septembre 1914) :

Le 30 octobre 1915, a fait preuve du plus grand mépris du danger en réfectionnant une partie de la tranchée de première ligne complètement bouleversée par un violent bombardement et battue par les feux de l'ennemi.

Cx guerre 1418

Cité le 11 mai 1916 à l'ordre de la 4e DI

Agent de liaison dévoué. A assuré du 17 au 23 avril 1916 la liaison entre le Chef de corps et les unités en ligne avec un courage remarquable, sous un bombardement extrèmement violent.

Cité à l'ordre de l'armée le 5 septembre 1916 avec attribution de la Médaille militaire

Soldat très brave. Déjà deux fois cité à l'ordre pour sa belle conduite au feu. A été blessé grièvement au cours d'un violent bombardement le 4 septembre 1916. Amputé.

med_mil_1

L'état de santé d'Eugène atteint de troubles mentaux, obligea à différer la remise de la Légion d'honneur.

Il est décédé dans sa 63e année.

Merci à David pour la communication de l'information.