Après plusieurs mois de pause dans le récit du quotidien du 147e en raison de recherches diverses et variées et d'évocations de Poilus au travers d'éléments communiqués par leurs familles, je vous propose de poursuivre.

Nous avions laissé le 147e en août 1915 alors qu'il allait remplacer le 328e RI dans le sous-secteur de Bois Haut.

4 août 1915, la relève a lieu normalement, " sans incidents " [sic] malgré un tué et un blessé.

Les unités du 147e occupent les positions suivantes :

  • 1er bataillon (Commandant DAZY) - du point Q au point S, avec 3 Cies en ligne, 1 Cie en réserve de bataillon prête à contre-attaquer ;
  • 2e bataillon (Commandant ASSOLLANT) - de la base du " Chapeau " jusqu'à la tranchée de Calonne, en liaison avec la 3e DI, avec 2 Cies en ligne, 1 Cie dans la tranchée de soutien, 1 Cie en réserve de régiment ;
  • 3e bataillon (Commandant VASSON) - du point S jusqu'à la base du " Chapeau ", avec 2 Cies en ligne, 1 Cie à l'ouvrage Lefèbvre et tranchée des cavaliers, 1 Cie au Trapèze, route de Mouilly-Eparges.

jmo121

Source : Mémoire des hommes - SHD - JMO du 147e RI août 1915

Ce même jour, le Soldat Jean RIO est décédé des suites de ses blessures.