Une carte postale de Saint-Nazaire représente une revue dans la cour de la caserne de La Briandais

Expédiée de Saint-Nazaire en août 1916 par Pierre MONTAGNE (affecté à la 28e Cie du 147e RI) avec ses bons baisers, à ses soeurs à Paris.

L'absence de fiche mémoire des hommes à son nom semble indiquer qu'il aurait survécu au conflit.

L'absence de fiche dans la base de la Croix-rouge internationale indiquerait, quant à elle, qu'il ne fut pas prisonnier.