Tout comme Étienne, Edmond ou Jules, Pierre GARREAU avait lui aussi été capturé le 5 janvier 1915 dans le Bois de la Gruerie.

Son nom apparaît sur les mêmes listes de la base de la Croix-rouge internationale.

Pierre était né à La Gaubretière (85) en 1881. Incorporé au 137e RI en 1902, il obtint le certificat de bonne conduite à l'issue de son service en 1903.

Il accomplit deux périodes d'exercices en 1908 et 1911.

En 1908, il avait épousé Alexandrine GUIMBRETIERE.

Rappelé lors de la mobilisation générale, il est envoyé en renfort au 147e RI en décembre 1914. Capturé deux semaines plus tard, le 5 janvier 1915, dans le Bois de la Gruerie et détenu au camp de Crossen, d'où il fut rapatrié en 1919.

Il reçut la Médaille de la Grande Guerre en 1923.

Grande_guerre

Dégagé de toutes obligations militaires en 1930, il est décédé après 1948, date de la délivrance de sa carte de combattant.