Seconde évocation de l'un des hommes détenus avec le Caporal SAINT-PAUL à Crossen entre 1915 et 1919 : Jules LORTHIOIR.

Jules était né à Saint-Amand les Eaux (59) en 1893 comme l'indique la liste où apparaît son nom dans la base de la Croix-rouge internationale.

Il était ouvrier monteur lors de son incorporation au 147e RI en septembre 1914. Sa fiche matricule indique qu'il avait le nez busqué et tordu à droite : cette caractéristique physique pourrait peut-être permettre de l'identifier sur une photo de groupe.

Après deux mois d'instruction, il part pour le front.

Capturé le 5 janvier 1915 dans le Bois de la Gruerie et détenu au camp de Crossen.

Une mention portée sur la fiche matricule indique que la carte du combattant fut confirmée en août 1946.

Il avait épousé en 1921 à Raismes (59) Julienne CACHERA, et le couple avait eu deux enfants.

Jules est décédé en 1955 à Anzins (59), âgé de 62 ans.