Poursuivons l'enquête avec " Jules MAIGRET " et Cathy...

Cathy voulait entreprendre une recherche sur le recensement de population de Clichy : la fiche de prisonnier d'Etienne renvoyait à une liste où il est indiqué qu'il était originaire de Clichy et que la personne qui le recherchait demeurait elle aussi à Clichy.

Jules indiqua à Cathy qu'il pouvait s'agir d'un membre de la famille bien que le nom soit différent ou encore d'une fiancée ou d'une marraine de guerre. Cathy ne connaissant pas ce qu'était une marraine de guerre, Jules le lui expliqua et lui communiqua un lien avec la photo de l'une d'entre elles.

Jules vérifia les tables décennales de Clichy (92) à tout hasard, mais ne trouva pas de naissance d'Etienne sur la période 1880-1895.

Pour compléter, une visite sur le site Mémoire des hommes n'apporta pas de confirmation d'un décès pendant la Grande Guerre à l'exception de celui d'un officier homonyme.

Jules décida alors de consulter les tables alphabétiques de recrutement militaire des différents bureaux de la Seine sur le site des archives de Paris en remontant à partir de la classe 1915 (année de la capture d'Etienne).

Il y a 6 bureaux. Classe 1915, pas de SAINT-PAUL, classes 1914 et 1913, néant également.

Classe 1912 : un Etienne SAINT PAUL figure sur la liste principale mais le n° de matricule est difficilement déchiffrable. Un appel est lancé à des forums de généalogie pour obtenir une photographie de cette fiche matricule qui permettrait de lever tous les doutes.

mle_stpaul

Jules décide toutefois de pousuivre les recherches à partir de cette hypothèse qu'il s'agit du même homme.

Mais est-ce bien le cas ?...

La suite, dans un prochain message...

 

Translation

Let's continue the investigation with " Jules MAIGRET " and Cathy ...

Cathy wanted to undertake research on the Clichy population census : Etienne's prisoner's record referred to a list indicating that he was originally from Clichy and that the person who was looking for him also remained in Clichy.

Jules told Cathy that it could be a member of the family although the name was different or a bride or godmother. Cathy not knowing what a war godmother was, Jules explained it to her and gave her a link with the photo of one of them.

Jules checked the decennial tables of Clichy (92) at random, but found no birth of Etienne over the period 1880-1895.

To complete, a visit to the Memoire des homes website did not confirm a death during the Great War, except for that of a homonymous officer.

Jules then decided to consult the alphabetical tables of military recruitment of the various offices of the Seine on the website of the archives of Paris going up from the class 1915 (year of the capture of Etienne).

There are 6 offices. Class 1915, no record for SAINT-PAUL, classes 1914 and 1913, nil as well.

Class 1912 : an Etienne SAINT PAUL is on the main list but the registration number is difficult to decipher. A call is launched at genealogy forums to obtain a photograph of this card number that would remove all doubts.

Jules decides, however, to pursue the research on the basis of this hypothesis that it is the same man.

But is that the case ?

To be continued