Le premier message de l'année 2017 vient de Grande-Bretagne : Cathy recherche des renseignements sur un soldat français du 147e RI capturé en 1915 et détenu au camp de Crossen an der Oder.

Elle ajoute que son grand-père, soldat britannique, fut lui-même détenu dans ce camp en 1918 et Eienne SAINT-PAUL, le soldat français, devait avoir sympathiser avec lui, puisqu'il lui avait donné en souvenir un petit tableau qu'il avait peint et qui représentait la tour de garde du camp.

crossen

Deux fiches au nom d'Etienne sont présentes dans la base de la Croix-rouge internationale et une au nom de son grand-père John Brayshaw KAY.

Cathy souhaiterait savoir s'il serait possible de retrouver trace de la famille d'Etienne. Voilà plusieurs années qu'elle recherche cette famille.

Coïncidence : le nom du Caporal Etienne SAINT PAUL apparaissait sur le blog, il y a 8 ans, parmi les premiers noms de prisonniers du 147e RI relevés sur la Gazette des Ardennes.

C'est alors parti pour des recherches, sans l'aide de Sherlock Holmes, mais avec celle de Jules, Jules MAIGRET.

La suite, dans un prochain message...

Translation

The first message of the year 2017 comes from Great Britain : Cathy searches for information about a French soldier of the 147th regiment of infantry (RI) captured in 1915 and prisoner in a camp in Crossen an der Oder.

She added that her grandfather, a British soldier, was himself prisoner in that camp in 1918, and Eienne SAINT-PAUL, the French soldier, must have sympathized with him, since he had given him a small picture, he had painted and represented the watchtower of the camp.

Two records about Etienne are present at the base of the International Red Cross and one f of his grandfather John Brayshaw KAY.

Cathy would like to know if it would be possible to trace Etienne's family. For several years she has been looking for this family.

Then research began, without the help of Sherlock Holmes, but with that of Jules, Jules Maigret.

Next, in a future message ...