Le jour anniversaire de la bataille de Bellefontaine et de l'hécatombe subie par l'armée française le 22 août 1914, le petit-fils de Louis CHAUDERLOT m'a contacté pour m'informer que celui-ci avait été incorporé au 147e RI.

Blessé le 22 août 1914 à Meix devant Virton, il fut muté au 151e RI probablement après sa convalescence fin décembre 1914, puis affecté au 46e RI en 1916.

Il m'a également proposé de m'envoyer deux photos de Louis et de ses copains, dont celle-ci datant du service militaire entre 1910 et 1912

chauderlot

Merci à François pour les éléments communiqués.

En complément et après vérification de la fiche matricule de Louis Xavier CHAUDERLOT conservée aux archives départementales des Ardennes, voici quelques éléments :

Louis était né à Braux (08) en 1888, appelé avec la classe 1909, il fut ajourné pour faiblesse avant d'être incorporé au 147e RI en octobre 1910. Libéré du service militaire en 1912, avec le certificat de bonne conduite.

Il fit une période d'exercices en 1913 au 147e, avant d'être rappelé lors de la mobilisation générale.

Aucune mention de blessure n'apparaît sur la fiche matricule.

Il passe au 151e RI en décembre 1914, avant d'être détaché en 1916 à Auxerre (89) aux usines GUILLIET et Fils, probablement en raison de son métier d'ajusteur fraiseur.

Cette usine créée en 1905 était l'une des plus importantes d'Auxerre. Elle fabriquait des machines à raboter et à dégauchir.

Il dépend alors du 46e RI et reste détaché à cette usine jusqu'à la fin de la guerre.

En 1930, il reçut le diplôme d'ancien combattant.