Le nombre des renforts arrivés entre les 23 et 28 juin confirme la dureté des combats et le nombre élevé des pertes qu'il faut combler :

49 + 328 + 180, soit un total de 557 hommes.

Après ce bref temps de repos à Belleville, le 147e RI se met en route le 29 juin pour bivouaquer dans un premier temps à Bernatant avant de partir relever le 328e aux Éparges.

  • Le 3e bataillon est au centre de la position,
  • le 1er bataillon à gauche,
  • la 5e Cie et 2 compagnies du 120e à droite.
  • La 7e Cie est en réserve au PC du 1er bataillon.

Les pertes du 29 juin s'élèvent à : 5 tués, 52 blessés et 11 disparus.

Le lendemain, 30 juin, elles s'élèvent à 1 tué et 3 blessés.