Le vaguemestre était un personnage important au sein des régiments : lien avec l'extrérieur, c'est à lui que les hommes confiaient leurs correspondances, c'est par lui qu'ils recevaient les nouvelles de la famille et des êtres chers.

003

Adolphe PRESTAT fut l'un d'entre eux. Ernest REPESSÉ cite son nom dans son récit.

En parcourant la base mémoire des hommes, j'y ai trouvé une fiche à son nom :

archives_J110887R

Adolphe Alfred PRESTAT, né en Belgique à Mons.

Industriel lors de son recensement en 1910, il fut incorporé au 147e RI en octobre 1911. Nommé caporal en septembre 1912, puis sergent en juillet 1913.
Il obtint le certificat de bonne conduite en novembre 1913.

Rappelé lors de la mobilisation générale, il arrive à Sedan le 2 août 1914.

Tué le 4 septembre 1916 à Berny en Santerre alors qu'il apportait le courrier aux premières lignes comme le précise le texte de la citation ci-dessous.

Inhumé au cimetière n°2 Bois Bülow à l'époque, son corps a probablement été rapatrié par la famille.

Cité à l'ordre du régiment à titre posthume le 10 septembre 1916 :

Au front depuis le début de la campagne. A toujours rempli sa mission avec conscience et dévouement. Malgré un bombardement intense, est venu pendant le combat du 4 septembre 1916 porter le courrier postal en 1ère ligne, où il est tombé glorieusement en accomplissant son devoir.

crx_g1