Alain, contributeur du blog, membre du forum pages1418 que j'ai rencontré lors de précédentes visites sur l'emplacement des villages détruits, poursuit lui aussi un travail de mémoire.

Il rencontre des familles de combattants de la Grande Guerre qu'il conduit en forêt d'Argonne, sur les lieux de combat.

Parmi ces familles, il a été contacté par celle du Soldat Raoul MATHIEU du 147è RI. Ces membres que je remercie, ont autorisé la publication de quelques souvenirs de Raoul.

mathieu147

Raoul était né à Pouru Saint Rémy en 1891. Recruté avec la classe 1911, il exerçait la profession de tirefile (cette mention est rayée sur sa fiche avec un cachet rectificatif).

Incorporé au 147è RI en octobre 1912, la commission spéciale de Sedan constate qu'il est atteint de tuberculose et le réforme temporairement.

Ayant déménagé vers la région parisienne, il repasse devant le conseil de révision de la Seine où il est déclaré bon pour le service armé le 31 octobre 1914. Il rejoint donc le dépôt du 147è RI à Saint-Nazaire à compter du 24 novembre 1914.

Il est fait prisonnier lors des combats du 5 janvier 1915 dans le bois de la Gruerie.

Le fichier de la Croix-rouge internationale permet de compléter son parcours. Les fiches au nom de Raoul, indiquent qu'il était affecté à la 2è Cie (1er bataillon) et confirment sa détention au camp de Limburg am Lahn.

Avant d'arriver à ce camp de prisonniers, il fut dirigé vers la citadelle de Montmédy en février 1915, puis Limburg un mois plus tard en mars. En raison de son état de santé (la tuberculose dont il était atteint progresse), il est dirigé vers la Suisse en juillet 1916, où il est interné à Leysin : son nom apparaît sur une liste d'août 1916.

Sa fiche matricule indique qu'il a été rapatrié en juin 1917.

Pendant sa captivité, Raoul réalisé un napperon au crochet que la famille conserve toujours

napperon

Rayé des contrôles du 147è RI, il est affecté dans le service auxiliaire et détaché à l'établissement d'Ivry sur Seine des Boulonneries de Bogny-Braux.

Réformé définitivement dans les années 1920, une pension d'invalidité lui est attribuée.

Il reçoit le diplôme d'ancien combattant en 1927, puis la Médaille de la Victoire en 1934.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b5/Interalli%C3%A9e_14-18-recto.jpgSource Wikipedia

Tous mes remerciements à la famille de Raoul MATHIEU ainsi qu'à Alain.