Poursuivant les recherches sur l'ossuaire allemand de Yoncq transféré à la Nécropole nationale de Sedan-Torcy, je relève à la fin d'une liste établie en mars 1918 comportant le nom de prisonniers décédés, la mention

Name unleserlich, Mézières - 1114

Ce qui signifie : nom illisible - Mézières : bureau de recrutement - 1114 : numéro de recrutement et confirme que la liste fut dressée à partir des plaques d'identité individuelle qui comportaient sur une face les noms et prénoms des intéressés et la classe de recrutement, et au verso le bureau de recrutement et le matricule.

Et si nous tentions de retrouver de qui il s'agissait ? Un homme du 147è peut-être ?

Les noms figurant au-dessus de la mention sont ceux qui sont indentifiés sur l'épitaphe ; cela permet d'aider à la recherche. Ceux-ci étant décédés le 28 août 1914, d'après les fiches mémoire des hommes établies à leurs noms et leur classe de recrutement ne pouvant a priori être postérieure à 1914, remontons à partir de cette date.

Direction le site des archives des Ardennes, bureau de recrutement de Mézières.

Classes 1909 à 1911 et 1913 à 1914 : néant, les intéressés ont survécu ou sont décédés postérieurement à 1914.

En revanche pour la classe 1912 je trouve une fiche qui pourrait correspondre : ROQUIGNY Charles.

La fiche matricule de cet homme indique qu'il avait été affecté au 147è RI, incorporé en octobre 1913 et qu'il est décédé le 28 août 1914 à Yoncq des suites de ses blessures. Il était ferronnier lors de son recensement.

archives_J571152R

Un détail intéressant sur la fiche mémoire des hommes de Charles : la mention de la compagnie à laquelle il était affecté, 12è, tout comme au moins trois de ceux qui furent inhumés dans l'ossuaire.

Peut-être fut-il inhumé comme inconnu dans l'ossuaire allemand et qu'il repose aujourd'hui comme l'un des 2.035 inconnus français dans l'ossuaire n°1 de Sedan-Torcy ?

Son nom est gravé sur le monument aux morts de Vrigne aux Bois (08).