Jean-Luc le petit-fils du Sergent Abel VANHOLME a reconstitué le parcours de son aïeul. Au cours de ses recherches, il a pu trouver la reproduction d'une correspondance de son grand-père adressée à son Capitaine Prosper CLAIRE.

Cette lettre a été publiée dans le quotidien l'Écho de Paris du 3 avril 1915 (consultable sur le site de la Bibliothèque nationale - Gallica). Celle-ci avait probablement été communiquée par le Capitaine CLAIRE au Général CHERFILS qui publiait une chronique hebdomadaire dans ce journal.

Cette chronique est celle du Vendredi Saint 1915.

Après une introduction de la chronique " [...] aux lueurs de barbarie et d'ignominie qui éclairent sinistrement la kulture allemande [...] " et " [...] pour mieux chasser cette vision sinistre et rentrer dans l'air de France, écoutez cette lettre, écrite à son capitaine par un sergent amputé [...] ", le Général CHERFILS termine ainsi :

" Je ne sais ce qu'il faut le plus admirer de l'affection si émouvante de ce sous-officier pour son capitaine de la 6è compagnie du 147è, ou de la tendresse de ce jeune capitaine pour ses poilus [...] ". et conclut :

" En attendant, le ministre pourrait disposer de Vanholme dans une de ses écoles d'aspirants, pour en faire un instructeur de véritables belles lettres et de vaillance. "

Sergent Vanholme mars 1915

Abel VANHOLME avait été amputé de la main droite après que celle-ci fut arrachée par un pétard lors des combats du Bois de la Gruerie le 1er novembre 1914.

Il reçut la Médaille Militaire par arrêté du 29 janvier 1915. La citation reçue à l'ordre de l'armée lui vaudra également la Croix de guerre qui ne sera instituée qu'en avril 1915. Jean-Luc me précise que celle-ci était ornée d'une palme et de quatre étoiles.

Il était également Chevalier de la Légion d'honneur (que l'on reconnaît sur la photo ci-dessus avant la Médaille militaire) : j'avais relevé cette attribution sur le Bulletin des armées de la République aux débuts des publications du blog en 2008.

legion_1

Médaille militaire

CG_Vanholme

La Croix de guerre d'Abel VANHOLME

Abel VANHOLME sera rayé des contrôles en 1915. Après les hostilités il sera facteur. Il est décédé en décembre 1940.

Un grand merci à Jean-Luc pour ces renseignements.