28 février 2014

Le Soldat René MULLER (1895 - 1918)

J'ai pu lire qu'il y aurait 90.000 Parisiens morts pour la France pendant la Grande Guerre, peut-être s'agit-il d'hommes originaires du département de la Seine, Paris n'étant pas encore à l'époque un département. Parmi eux, Rene Louis MULLER natif du 19è arrondissement en 1895. Recensé avec la classe 1915, il avait été affecté à la 7è Cie du 2è batallon. il est décédé des suites de ses blessures le 1er août 1918 au Bois Meunière (02). Les témoins étaient le Caporal fourrier Jean LETITRE et le Soldat François DELILLE. Il avait 23... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2014

Le Sergent Jules LEDUC (1892 - 1914)

Le nom du Sergent Jules DELUC de la 10è Cie du 147è RI apparaît parmi les témoins du décès du Soldat Henri SABÈS. Jules DELUC était instituteur d'après la rectification portée sur sa fiche matricule qui indiquait la profession d'aspirant au surnumérariat des P et T. Né en 1892 il fut recensé avec la classe 1912. Affecté au 147è RI, il y arrive le 9 octobre 1913. Soldat de 1ère classe le 8 mai 1914, Caporal le 4 août 1914, il est nommé Sergent le 10 septembre 1914. Tout comme le Sergent Émile DELOR, son nom apparaît parmi les... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2014

Le Sergent Émile DELOR

Le Sergent Émile DELOR est l'un des deux témoins cités sur l'acte de décès du Soldat Henri SABÈS de la 10è Cie. Tout comme lui il était affecté à cette compagnie. Ce sous-officier s'est distingué lors des combats du 26 septembre 1914. J'avais relevé son nom parmi les noms des hommes du 147è cités dans le Bulletin des armées de la République aux débuts de ce blog. Il avait reçu la Médaille militaire assortie de la citation suivante : Attaqué à la baïonnette la nuit et fait prisonnier, a tué ses adversaires et, par deux fois, a... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2014

Un " Américain " au 147è

Patrice recense les morts pour la France en fonction de leur lieu d'origine. Il s'intéresse à ceux qui sont nés hors métropole. Parmi eux, un Français d'Amérique : Henri SABÈS du 147è RI. Le Soldat Henri SABÈS était né à Hartford dans le Connecticut en 1882. Son nom apparaît sur la liste principale du recensement de la classe 1902. Il était affecté à la 10è Cie du 3è bataillon du 147è RI. Il est décédé " sur le champ de bataille au Bois de la Gruerie " le 26 septembre 1914. Il était âgé de 32 ans. Les deux témoins furent le... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2014

Erreur d'orientation et de tracé

Extrait du JMO de la 7è brigade à la date du 13 avril 1915 : [...] Avant le jour, deux compagnies du 147è (5è et 6è) sous le commandement du Capitaine CLAIRE ont ordre d'aller occuper les tranchées précédentes. Elles commettent une erreur d'orientation, s'égarent dans le terrain marécageux du Sud de la route de Maizeray et rentrent à Pintheville. Ce contretemps devant avoir pour résultat une diminution de la longueur des tranchées occupables, le Colonel BLONDIN ne renvoie qu'une seule des deux compagnies du 147è, la 5è qu'il fait... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2014

En colonnes de bataillon

Dans la soirée du 13 avril 1915, le régiment est remplacé aux abris du Bois de Manheulles par le 91è RI. Il va relever le 120è RI dans le secteur Maizeray - Pareid. La relève s'opère sans incident : les 1er et 3è bataillons occupent au Nord et au Sud de la route Pintheville - Maizeray face à Maizeray des tranchées symétriques disposées en colonnes de bataillon ; c'est une formation d'approche préparatoire à l'attaque, les tranchées ont été successivement établies en se servant de la précédente comme place d'armes. Cette progression... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2014

Le Lieutenant Léon COEUGNIET (1884 - 1919)

Le Lieutenant Léon COEUGNIET (1884 - 1919) est décédé des suites de maladie le 7 septembre 1919 à l'hôpital de garnison de Modlin, arrondissement de Varsovie.La transcription de son acte de décès transmise par Alain indique qu'il était :Lieutenant à la compagnie de mitrailleuses et armes automatiques des groupes d'instruction des spécialités d'infanterie à Nowy-Dwor. Le Lieutenant COEUGNIET était titulaire de la Croix de guerre. Il fut détaché auprès de l'armée polonaise de Josef HALLER mise sur pied en France en 1918-1920.... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2014

Tout à toi

Ma petite chérie[...]Aujourd'hui dimanche, je serais heureux d'être au plus prêt de toi, quoique où je suis il y a à se distraire. Mais c'est ma petite chérie qu'il me faut. Je t'embrasse bien fort, Ton petit chéri bien à toi Eugène Ce message est le 1.000ème publié sur ce blog depuis 2008
Posté par dunbarne à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2014

Dans la Woëvre

Le 12 avril 1915, à peine reposé et renforcé, le 147è vient occuper les abris situés dans la corne Sud du bois Manheulles. Dans la journée, il est appelé à se rendre à la lisière Ouest du bois Bouillon (1km au Nord de Pintheville), prêt à appuyer une attaque exécutée par la 87è Brigade sur Maizeray. La journée se passa sans que le régiment ait à s'engager ; à 19 heures, le 147è a regagné ses abris au bois de Manheulles. Pertes : 2 tués, 2 blessés.
Posté par dunbarne à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2014

La relève et les renforts

Dans la nuit du 9 au 10 avril 1915, le 147è RI est relevé par le 18è BCP. Le JMO de ce bataillon indique que c'est dans la nuit du 8 avril 1915 à 22h30 q'il part assurer la relève du 147è RI. Celle-ci s'opère sans incident mais note pour le 9 avril : " Bombardement assez violent des tranchées par canon revolver qui rend impossible tout travail de jour. L'aménagement des tranchées ne peut se faire, il est pourtant de première nécessité. De nuit les unités travaillent à la confection de boyaux qui n'existent pas, élargissent ou... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :