Le colloque était très riche par le programme et la qualité des intervenants et de leurs interventions.

2014-01-15 18

Des interventions inattendues au cours de l'après-midi : celles des familles de 7 fusillés sur l'estrade et la présence d'autres dans la salle.

Comment ne pas penser également aux familles des trois fusillés du 147è évoqués ici ?

Après un rappel de chacun des cas par le Général BACH, les personnes présentes, à qui la parole été donnée, ont évoqué simplement le vécu de la famille et la transmission jusqu'à eux de ces événements parfois enjolivés au fil des ans, parfois déformés ou encore à l'inverse de réalité.

Cent ans bientôt sont passés, mais il en reste toujours quelque chose.

Les générations qui les ont précédées ont dû souvent déménager, reconstruire des vies et subir l'opprobre.

Cela a pu probablement être aussi le cas pour les familles de Michel, Maurice et Victor...