Poursuivons la lecture de la correspondance de Louis DELCOURT, en convalescence à Biarritz où il apprend une bien agréable nouvelle :

Biarritz le 30-9-14

Ma Lisa,

J'ai reçu ta carte aujourd'hui et tu ne peux te figurer le plaisir que ça ma fait car depuis ta lettre du 2 août la première sans doute je n'ai rien reçu depuis et c'est par une lettre des parents reçue hier que j'ai su que j'étais papa.
Étant là-bas je n'ai reçu des nouvelles que de Madame GOURDON et une lettre des parents et c'est tout.
Maintenant ma chérie je t'en prie donne moi quelques détails ça me fera plaisir mais écris moi de suite au reçu de la lettre car l'aller et retour demande au moins 6 jours et des fois que je soye parti au dépot c'est-à-dire à St-Nazaire ça ferait trop de retard.
Tu peux m'écrire sans lettre fermée ici c'est correspondance courante et tu peux mettre ce que tu veux comme ça. En tout cas donne moi des nouvelles car je n'en ai guère eut là-bas et ce n'était pas trop folâtre.
En attendant ma Lisa embrasse bien le petit pour moi.


Ton Louis qui a pensé bien souvent à toi et qui voudrais bien te revoir

Bien le bonjour à tous

Louis

Biarritz14

Louis portant le béret est debout à droite