Un autre des officiers tombés lors des combats du 28 février 1915 : le Sous-lieutenant Georges Gaspard Frédéric MONNIER.

monnier147

Affecté à la 4è Cie du 147è RI.

Il n'avait pas encore 20 ans. Natif de Pouzy (03), sa famille demeurait probablement à Versailles, lieu où figure son nom sur le monument aux morts.

La famille a apposé une plaque à son nom dans l'ossuaire de la Ferme Navarin.