Parmi les officiers tombés le 28 février 1915, il y a le Sous-lieutenant Eugène Maurice René André THIERION DE MONCLIN.

thierion_monclin

Le patronyme a été rectifié sur la fiche mémoire des hommes à son nom. Il était probablement orthographié THIRION au lieu de THIÉRION, comme porté sur le JMO.

André était titulaire de la Croix de guerre et de la Légion d'honneur à titre posthume. La citation est reproduite dans le Tableau d'honneur consultable sur le site de la Bibliothèque de France (Gallica) :

Commandant sa compagnie à l'attaque d'un bois fortement organisé, a donné le plus bel exemple d'énergie et de bravoure. A été tué sur le parapet de la tranchée ennemie à la tête de ses hommes. A été cité.

legion_1  crx_g1

Affecté à la 6è Cie du 147è RI.

Natif du 7è arrondissement de Paris, il était âgé de 24 ans. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Beaucourt sur l'Hallue (80) ainsi que sur le Calvaire du Four de Paris.

Deux autres membres de la famille sont morts pour la France : Louis Jules Henry le 28 septembre 1914 et Léon le 2 septembre 1912 au Maroc.