Gilles infatigable arpenteur de l'Aisne, sillonne le département et parcourt les cimetières civils afin de retrouver les tombes de combattants oubliés, mais aussi les fameuses creutes (carrières souterraines) où vécurent ces combattants qui y ont parfois laissé des traces.
Parmi les sépultures, il m'a signalé la tombe du Sous-lieutenant Lucien Michel LECLERCQ, orné d'un monument érigé par souscription de ses anciens collègues professeurs de chant de la ville de Paris.
Cette tombe est située à la Chapelle Monthodon (02).

Sep_Leclercq D_dicace_LEclercq

Le 17 juillet 1918, le Sous-lieutenant LECLERCQ disparaissait à l'âge de 38 ans. Il était Chevalier de la Légion d'honneur et titulaire de la Croix de guerre. Son nom est curieusement absent de la liste des officiers décédés figurant dans l'historique du 147è RI.

Leclercq_slt

Son nom figure sur le monument aux morts de Valenciennes (59), et le monument de la Verdure à la Chapelle-Monthodon (02). Il commandait la 3è section de la 6è Cie (2è bataillon).

Avec lui, d'autres hommes du 147è RI sont tombés :
Le Sergent René GODET, le Soldat Emile DELNET dont les noms sont également inscrits sur le Monument de la Verdure.
L'état des pertes du JMO indique :
Tués : 2 officiers Le Lieutenant PAULMIER (2è section de la 1ère Cie) et le Sous-lieutenant LECLERCQ,
1 disparu le Sous-lieutenant FOLZ (4è section de la 6è Cie - pas de fiche mémoire des hommes à son nom).

Pour les Sous-officiers, Caporaux et Soldats c'est un état global pour plusieurs journées.
Cependant, j'ai pu retrouver outre le Sergent GODET, le Sergent Paul THOIRON ; outre le Caporal DELNET, le Caporal Jean MATRICON, et les Soldats Elie BERTRAND, Arthur BRANQUART, Jean JAVELLE, Auguste JUBE, Joseph LELIEVRE et Camille MERCIER.